[Italie] La police forcée de déguerpir et de laisser place à l’assemblée – Bologne, 27 mai 2013

Lundi 27 mai 2013, le Collectif Universitaire Autonome de Bologne appelait à une assemblée publique sur la Piazza Verdi à 18h.

Alors que les attaques gouvernementales contre l’université et les droits des travailleurs/précaires/chômeurs continuent, la police a tenté d’empêcher violemment la tenue de cette assemblée. En vain. Les manifestant.e.s ont montré courage et détermination face aux flics anti-émeute, qui ont dû lâcher prise au fur et à mesure que la pression du cortège se faisait sentir (comme le montre la vidéo ci-dessous):

VOIR LA VIDEO

VOIR LA VIDEO

L’assemblée publique a pu se tenir sur la Piazza Verdi peu de temps après les affrontements.  5 manifestant.e.s ont été blessé.e.s.

Un compte-rendu de cette journée de lundi 27/05 est visible ici

Dans le texte d’appel du CUA de Bologne à l’assemblée populaire du 27/05, il s’agit de solidariser les luttes entre les différents secteurs, de lutter contre la gentrification, de se réapproprier les lieux de vie/d’étude afin d’en faire des espaces d’auto-organisation et de résistance, d’échanges non marchands…

bolo1 bolo2 bolo3

Photos des affrontements du 27/05/2013 prises de leur presse (de nombreuses photos visibles sur flickr)

Le 23 mai dernier, une assemblée populaire était organisée par le CUA de Bologne, en soutien avec les travailleurs du nettoyage SODEXO de Pise (SA Newroz et Lab.Crash) actuellement en lutte. La police est de nouveau intervenue pour disperser le rassemblement à l’intérieur de l’université de Bologne. Les autonomes n’ont pas tardé à réagir…

Capture2

VOIR LA VIDEO

Sources:

Une réflexion au sujet de « [Italie] La police forcée de déguerpir et de laisser place à l’assemblée – Bologne, 27 mai 2013 »

  1. Ping : collectif universitaire de Bologne » Sous La Cendre

Laisser un commentaire