Archives du mot-clé carnaval anti-capitaliste

[Londres/Stop G8] Précisions sur le déroulement du carnaval anticapitaliste – 11 juin 2013

StopG8 a organisé un « carnaval contre le capitalisme » dans le West End de Londres mardi 11 Juin, afin de mener divers actions contre plusieurs entreprises mortifères à l’approche du Sommet du G8. ( **)

510405

Le carnaval est allé de l’avant malgré l’extrême violence des forces de l’ordre. La police a encerclé le Centre de convergence StopG8 (occupation légale) situé à Beak Street vers 10h, puis a défoncé les portes plus tard dans la matinée. (Une vidéo montre l’intrusion des flics dans le centre de convergence)

Lors des manifestations débutées à 12h à Oxford Circus, la police est violemment intervenue puis a arrêté de nombreu.x.ses manifestant.e.s.

Les personnes présentes dans l’immeuble de Beak street ont rapporté que les policiers ont utilisé des tasers, des gaz lacrymos, des chiens, et frappé des gens non armés avec leurs boucliers et leurs matraques alors qu’ils avaient leurs mains en l’air ou posées sur leurs têtes. Nous savons qu’au moins deux personnes ont reçu de graves blessures à la tête, et plusieurs autres ont été battus. Au moins 30 personnes auraient été arrêtées durant l’opération d’expulsion du lieu.

« J’ai pu entendre des tasers être utilisés sans interruption pendant au moins une minute », a déclaré un témoin, «Je n’ai jamais rien entendu de semblable dans ma vie. »

Un porte-parole du StopG8 a déclaré:

«La police prétend avoir attaqué Beak street parce qu’elle soupçonnait qu’il y ait des armes dans le bâtiment. En fait, les seules armes étaient les pistolets Taser, matraques, boucliers, produits chimiques, poings et chiens de la police ».

Malgré la répression du début de journée, les actions anticapitalistes ont bien eu lieu: jugeant la situation peu favorable pour deux lieux de rassemblement et qu’il valait mieux rassembler les forces, le rendez-vous fixé à Piccadilly Circus à midi a été annulé.

Vers midi, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Oxford Circus, puis sont parties en cortège en direction de Piccadilly Circus, où la foule rassemblée était encore plus importante vers 13h: des affrontements avec la police ont éclaté suite à une arrestation violente;  ces affrontements sont restés sporadiques alors que plusieurs groupes d’anti-G8 se déplaçaient vers l’ouest londonien.

Une équipe de journalistes des médias mainstream a reçu quelques projectiles de la part du Black Bloc.

Les flics, présents en masse, ont harcelé les manifestantes durant l’ensemble de la journée en les suivant étroitement durant leur marche et en les provoquant;  ils ont entre autre repousser violemment la batucada sur le trottoir.

Les flics ont pourchassé les anti-G8 dans les rues adjacentes et les autorités londoniennes ont dit avoir procédé à 57 arrestations sur l’ensemble de cette journée anti-G8.

Des actions ont eu lieu devant les bureaux du leader mondial pollueur BP et devant les filiales de la multinationale d’armement Lockheed Martin (comme celle située en bas de la Regent street).

La police protège les locaux de BP

La police protège les locaux de BP

A 17h30 était organisée une fête de rue à  Piccadilly Circus: plusieurs centaines de personnes y ont pris part sous haute surveillance policière. Malheureusement, des flics en civil ont pu se mêler à la foule, histoire de collecter quelques infos…

La 'streetparty' surveillée par un hélico de la police

La ‘streetparty’ surveillée par un hélico de la police

Vers 19h, la foule s’est ensuite rendue devant le poste de police de Charing Cross pour soutenir les camarades emprisonné.e.s. Le rassemblement s’est fait entendre avec des bruits de casseroles et divers instruments:

solidarity protest at charing x police station

solidarity protest at charing x police station

Pour des détails complets sur les protestations StopG8 en cours

Pour plus d’informations sur le réseau StopG8 : https://network23.org/stopg8/

StopG8 est un réseau d’individus… il n’y a pas de porte-parole officiel, et personne ne représente le groupe.

Contact[email protected]

Vigiles de sécurité devant le centre de convergence une fois expulsée - début de soirée du 11/06

Vigiles de sécurité devant le centre de Beak street une fois expulsée – début de soirée du 11/06

510396

510401

j112

Sources:

  1. http://www.indymedia.org.uk/en/2013/06/510395.html
  2. https://network23.org/stopg8/2013/06/11/stopg8-statement-on-protests-and-police-violence-11-june/

[Besançon] « Tant qu’il y aura des couilles en or, il y aura des lames en acier » – Samedi 15 juin 2013

VOIR LE CLIP

VOIR LA VIDEO D’APPEL

Bisontins, bisontines,

Habitant.e.s de cette planète ou d’ailleurs !

Vous en avez assez de patauger dans la boue de ces travaux pharaoniques réalisés avec votre argent pour assurer les profits de Bouygues et de ses amis ?

Vous êtes fatigués de vous tuer à la tâche dans des boulots abrutissants et mal payés quand d’autres sont au chômage et s’enfoncent dans la misère?

Vous ne supportez plus l’arrogance de cette classe dirigeante capable de détruire la planète et la vie de ses habitants pour assouvir ses plaisirs ridicules et son désir de domination ?

Et bien… vous avez de la chance ! Car ce samedi 15 juin à partir de 16 heures place de la Révolution à Besançon, tout cela est terminé !

Ce samedi, Carnaval va passer par là et tout renverser !

Les riches deviendront misérables !

Les puissants pointeront au chômage pour pouvoir bouffer !

Les intello-médiatiques useront leurs cordes vocales pour vendre des poissons à la criée !

Ce samedi, la ville est à nous !

Ce samedi, elle est belle et accueillante !

Elle est gratuite !

C’est le moment d’en profiter !

C’est le moment de venir nous rejoindre à partir de 16 heures, place de la révolution (à faire), costumés ou non, avec vos casseroles et autres instruments, pour fêter carnaval et souffler avec lui un vent nouveau de liberté sur la ville endormie.

affiche carnaval 3 -orange

Mailing-list, 5 juin 2013

[Grande-Bretagne] Stop G8 – Londres, du 10 au 14 juin 2013

Une lutte commune

Ce mois de Juin 2013, les dirigeants du G8 (pays les plus riches du monde) se réunissent en Irlande du Nord. Comme la crise économique fait des ravages, et que la planète brûle, les patrons et leurs politiciens célèbrent les affaires comme d’habitude. Le capitalisme: un système qui tue, exploite et rabaisse la majorité pour le profit d’une minorité.

stopg8-med

Du 10 au 14 juin 2013, nous allons organiser une semaine d’action et d’événements à Londres. Londres est au cœur du capitalisme mondial. Les entreprises, les banques, les fonds spéculatifs, et les milliardaires pillant notre monde ont des noms et des adresses. Ils sont dans les tours de verre de la City, et à huis-clos à Mayfair et à Knightsbridge. Londres est le repère du blanchiment d’argent des dictateurs, la cour de récréation des super-riches. Mais Londres est aussi notre ville. Une ville d’espoir, de résistance et de lutte.

Le capitalisme nous tue. Chômage, coupes budgétaires, et la montée du fascisme en «Occident». La pauvreté, le colonialisme, l’exploitation brutale du «Tiers Monde». La guerre et la famine pour le profit. Les prisons privées, les contrôles de police, la vidéo-surveillance pour nous maintenir dans la peur et nous contrôler. La vie est dépouillée de sens et de beauté, nos rêves et notre dignité sont à vendre.

Ne fais pas semblant de ne pas voir. N’attends pas. Pour nos amis et proches, pour nos communautés, pour notre planète, pour tout ce qu’ils essaient de nous prendre. Le moment est venu. Rassemblons-nous, et battons-nous. Une lutte commune.

Rejoins-nous dans la rue.

network23.org/stopg8

stopg8[at]riseup[point]net

En collaboration avec Contra-info, 30 avril 2013